Feuilleter l'ouvrage

Un Oppidum Gaulois des Alpilles

 

Sur la commune de Mouriès il est un lieu rendu exceptionnel par la beauté de son cadre naturel

et par la richesse de son passé. Le site des Caisses de Jean Jean, par sa superficie et la durée de son occupation, est en effet un des oppida majeurs de la chaîne des Alpilles. Au-delà, il constitue un élément clé du patrimoine archéologique régional.

 

Dans les années 1930, le célèbre archéologue Fernand Benoit découvre dans les remparts du site des stèles du début de l’âge du Fer portant des gravures remarquables de chevaux et de cavaliers aujourd’hui conservées au musée départemental de l’Arles antique. L’oppidum des Caisses de Jean Jean connaît alors son heure de gloire.

 

Ce n’est pourtant qu’en 1978 que les fouilles reprennent sous l‘égide d’Yves Marcadal et de son épouse, rejoints quelques années plus tard par Jean-Louis Paillet. Cet ouvrage est le résultat d’une aventure archéologique commencée depuis plus de trente ans. Il propose une synthèse des travaux de fouilles et aborde  les thématiques liées à la vie quotidienne des habitants d’un oppidum gaulois.

En partenariat avec la ville de Mouriès

128 pages, 120 ill., 22 €

16 x 23,5 cm

ISBN : 978-2-918371-10-6

La presse en parle

 

Un guide pour tout savoir sur l’oppidum gaulois des Alpilles.

La Provence

 

 

 

 

 

Les auteurs

 

Yves Marcadal

Professeur d'histoire et archéologue, il est chercheur associé à l'IRAA, Institut de recherche sur l'architecture antique. Il est responsable des fouilles du site de Jean Jean  depuis 1978.

 

Jean-Louis Paillet

Architecte archéologue, il est ingénieur de recherche à l'IRAA, Institut de recherche sur l'architecture antique, laboratoire du CNRS ayant pour mission essentielle l’étude des monuments et de l’urbanisme antiques. Il codirige les fouilles des Caisses de Jean Jean depuis 1991.

 

© 2017 Éditions Honoré Clair